Paris : future capitale mondiale des vins ?

redacteur redacteur - mise à jour de la 17 janvier 2018

Après être longtemps resté dans l’ombre des principales régions viticoles de l’Hexagone, Paris compte désormais s’affirmer comme capitale mondiale du vin. Elle prévoit en effet le lancement du premier salon international du vin.

 

Paris compte s’affirmer comme capitale mondiale du vin

C’est à l’unanimité que les interprofessions viticoles ont adopté l’idée de réunir à Paris deux évènements concurrents : Vinisud et Vinovision Paris. L’idée est d’organiser une « wine week » au cours des années impaires. Un événement dont la France, deuxième rang mondial en production de vin, avait bien besoin.

Ce salon aura lieu du 10 au 12 février 2019, Porte de Versailles, au sud-ouest de Paris. Le nom de l’événement n’est pas encore fixé. Il rassemblera le salon de la Vinisud – salon mondial des vins Méditerranéens et Bordelais – et le salon Vinovision. Ce dernier a pour objectif la promotion des vins septentrionaux de Loire, de Bourgogne, d’Alsace, du Beaujolais, de Champagne, du Jura, de Savoie et d’Auvergne.

A noter que les années paires, Paris recevra le grand salon bordelais, Vinexpo. Les dates sont déjà fixées : du 13 au 15 janvier 2020.

 

Un grand salon professionnel pour relancer les ventes internationales

Pour Valery Dobry de Comexposium (organisateur de Vinovision), l’objectif est de mettre en place un salon français du vin et de reprendre des parts de marché sur l’export. Une stratégie pour faire face au contexte actuel des ventes de vins en provenance de l’étranger. En effet, la France perd actuellement des parts de marché à l’international en présentant des produits de manière trop morcelée. La création de ce salon permettra ainsi de promouvoir les vins français d’une seule et unique voix.

Ahmad Monheim, Président d’Adhesion Group (organisateur de Vinisud), rajoute que les acheteurs internationaux cherchent aujourd’hui à optimiser leurs déplacements. Malheureusement, la France souffrait jusqu’à présent de l’absence d’un grand salon professionnel du vin.

 

Une présentation en terrain neutre à Paris

Les professionnels insistent sur le fait que face aux changements sur le marché du vin, les vins français ont tout intérêt à s’unir et s’entraider, en terrain « neutre »  à Paris. C’est la meilleure façon de conquérir de nouveaux marchés comme celui d’Asie. Paris n’accueillait jusqu’à maintenant qu’un seul salon du vin : le salon des Vignerons Indépendants. Cependant cet évenement s’adressait principalement aux parisiens.

Pour l’organisateur de ce salon, l’achat direct est une source de commercialisation qui pèse lourd pour les domaines. Aujourd’hui, les consommateurs cherchent à acheter avec pleine conscience.

 

Source : Revue des vins de France

 

 

@Meilleur-GFV.com 2018 - Tous droits réservés

FERMER
FERMER