Investir dans des vignes, un placement intéressant

redacteur redacteur - mise à jour de la 02 janvier 2019
Investir dans les vignes, un placement intéressant

Dans une optique de diversification du patrimoine, les vignes trouvent aisément leur place. Un tel placement est un investissement intéressant sur le long terme surtout via un groupement foncier viticole. De plus, il permet de profiter de divers avantages fiscaux.

 

Les vignes, un investissement pour diversifier son patrimoine

Nombreux sont les particuliers qui ne disposent pas du temps nécessaire à la gestion d’une exploitation viticole. Investir dans le vin est ainsi pour la plupart des investisseurs un placement plaisir et une question de passion. Pour eux, le but sera de donner un sens à leur investissement.

Pour y remédier, ils recherchent plusieurs vignobles de qualité valant autour de 5 millions d’euros. Certains misent aussi sur un domaine disposant déjà d’une équipe d’exploitation. S’apparentant à une véritable société commerciale, ce domaine a déjà son équipe de production et de commercialisation du vin.

Investir dans les vignes, un placement intéressant

Sur un marché en constante évolution, les prix des vignobles ne cessent d’augmenter. Pour l’heure, l’hectare se négocie de 10 000 à 3 M€ s’il s’agit d’un grand cru. L’exposition du terrain, le cépage, le classement du vin et l’appellation déterminent également le prix de la parcelle.

Selon les experts dans le domaine, la part du vin dans le patrimoine ne doit pas dépasser les 15 ou 20 %. Peu liquide, un tel placement rapporte un rendement modeste pour l’investisseur. Il oscille actuellement autour de 2,5 %.

Choisir un GFV pour profiter d’un investissement dans des vignes

Investir dans des vignes nécessite un engagement important. Il faut d’une part que le propriétaire consacre du temps à la gestion de l’exploitation. D’autre part, l’exploitation du domaine génère des fonds supplémentaires. Ces derniers sont nécessaires pour le renouvellement du matériel, le recrutement d’experts ou encore la rénovation des bâtiments techniques.

Aussi, pour éviter ces soucis de gestion et de capital, investir en direct à travers un groupement foncier viticole reste une bonne alternative. Dans un tel véhicule de placement, la gestion du domaine est confiée à une société spécialisée contre des frais de gestion. De Plus, le ticket d’entrée est intéressant puisqu’il commence à 50 000 euros.

Génération de plus-value et avantages fiscaux intéressants

Outre le rendement offert, l’investissement dans les vignes permet aux investisseurs de dégager une plus-value à la revente. Pour les placements en groupement foncier viticole par exemple, il est tout à fait possible de vendre par part.

Quoi qu’il en soit, l’investissement en direct dans le vin permet à l’investisseur de s’exonérer partiellement de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI). Cet avantage fiscal s’élève à 75 % de sa valeur avec un plafond de 101 897 €. Au-delà de cette limite, l’exonération est portée à 50 %.

Sur le plan de la succession, investir dans les vignes facilite la transmission du patrimoine. Il est d’ailleurs possible de profiter d’une exonération partielle aux droits de succession et de donation sous quelques conditions.

@Meilleur-GFV.com 2018 - Tous droits réservés

FERMER
FERMER