Meilleur-GFV.com a échangé avec Laurence Farin, Directrice Commerciale au sein de la société de gestion de portefeuille France Valley. Un échange pour revenir sur les avantages fiscaux accessibles via les groupements fonciers viticoles ou GFV et leurs contreparties pour l’investisseur.

GFV : 3 avantages fiscaux et leurs contreparties

Retrouvez ci-dessous la retranscription de l’interview de Laurence Farin

Quels sont les avantages fiscaux à investir dans un groupement foncier viticole ? Et quelles en sont les contreparties pour l’investisseur ?

Alors, les avantages fiscaux sont au nombre de trois dans les GFV que nous montants chez France Valley investis en champagne.

Le premier avantage, c’est une réduction sur l’impôt sur le revenu. C’est tout simplement la réduction IR-PME, qui était de 25 % en fin d’année dernière si vous vous souvenez bien, en fin 2020. Là, nous sommes repassés à 18 %. Normalement, dès que nous aurons le décret d’application, nous repasserons à 25 %. Le tout évidemment, avec certaines contraintes, nous devons respecter le plafond des niches fiscales, et en contrepartie d’un délai de détention de 7 ans.

Le deuxième, c’est une exonération IFI, tant que nous ne détenons pas plus de 10 % du capital du groupement foncier viticole.

Et le troisième avantage fiscal, c’est un abattement en matière de transmission. Nous avons 75 % d’abattement jusqu’à 300 000 euros, et 50 % au-delà. Et là, la contrepartie sera un délai de détention de deux ans pour le souscripteur, et de cinq ans pour le donataire ou héritier.  

Leave a comment



@Meilleur-GFV.com 2018 - Tous droits réservés